Myrma

Myrma

Née à Niari Tali en 1987 sous le nom de Mame Mariama seye PAYE, elle devient Myrma en 2008 pour la sortie de son premier single « Je t’aime ». Titulaire du BFEM et d’un diplôme en hôtellerie, Myrma renonce à tout pour embrasser une carrière professionnelle de chanteuse.

Toute jeune, Myrma s’amusait à chantonner à la maison, dans la rue et parfois même en classe. Bercée par les « Zikërs » (chants religieux mourides) de sa mère et de ses frères, Myrma développe des aptitudes vocalistes sans vraiment en être consciente. Par l’intermédiaire de la fille de Ouza qui était dans la même classe qu’elle au lycée littoral, Myrma réussit une audition en 2003 et intègre la colonie des « ouzettes ». Elle assura les chœurs dans l’album « Baay » de père Ouza. Elle développe son talent en passant d’orchestre en orchestre.

Avec cette base technique et beaucoup de talent, elle sort « Je t’aime ». Après ce succès, elle continue à se perfectionner en prenant des cours de solfège et de vocalise. Myrma est une jeune sénégalaise pleine de joie. Son sourire est connu et apprécie de tous. On la dit sincère. Ses fans connaissent sa sensibilité de par ses textes et sa musique. Quand elle parle de son travail de création, on comprend que sa sensibilité est au cœur de son œuvre. Myrma chante et met en musique les émotions qui sont les siennes au contact de ses contemporains et de leur quotidien.

Quelques albums