Fatou laobé

Fatou laobé

Fatou Laobé a été nourrie par une grand-mère affectueuse qui aimait chantonner en Pulaar. C’est dans cette ambiance qu’elle à évolué lorsqu’en 1982 elle a décidé de mettre un terme à ses études et de se consacrer entièrement à sa passion pour la musique. Son talent inné se situe non seulement dans sa voix parce que Fatou est au commencement apparue au public comme chorus-chanteuse et excellente danseuse, accompagnant des chanteurs comme Abou Diouba , Ousmane Hamady Diop ou Baaba Maal.
Aujourd’hui, on ne présente plus cette dame dans le show-biz au Sénégal. Elle a voyagé autour du monde plusieurs fois avec Youssou Ndour et Abou Juuba. Remplie de volonté, elle a refusé de se contenter des seconds rôles, de danser ou faire les choeurs. En 2000, après douze ans de travail acharné derrière Abou Diouba, elle sort son premier album avec Jololi intitulé « L’an 2000 » en compagnie de son groupe le « Laobégui groupe ». Fatou Laobé veut remettre en état la culture Laobé plus précisément la danse traditionnelle du « leumbeul », expression de la grâce féminine qu’elle défend avec enthousiasme.

source : au-senegal.com