Aïda SAMB

Aïda SAMB

Je suis née (en 1988) dans la musique et je n’exagère pas en m’exprimant ainsi. En effet, aussi bien ma mère que mon père appartiennent à la très grande famille griotte : les GAWLO(griots-musiciens toucouleurs). C’est parmi nous que l’on trouve les plus grandes figures artistiques de notre pays; les plus parfaites illustrations sont Youssou NDOUR, Coumba Gawlo SECK, mon grand père Samba Diabaré SAMB (figure emblématique de la musique sénégalaise). Nous sommes fortement ancrés dans les traditions toucouleur et wolof; ce qui expliquerait l’originalité de notre musique.

Tous les membres de ma famille sont des artistes potentiels. La conjoncture a fait que les uns et les autres se sont consacrés à autre chose pour subvenir à leurs besoins quotidiens mais n’empêche qu’ils ont tous la musique dans le sang. Tenez par exemple, ma mère (Fatou Sy SAMB) qui est aujourd’hui agent de l’administration sénégalaise chantait avec Baaba MAAL lors des feux de camp au Lycée Hameth Fall de Saint-Louis du Sénégal. J’ai eu la chance de me lancer très tôt dans la musique. A 8 ans déjà je dirigeais les choeurs au sein de la troupe théâtrale de mon école et depuis lors je n’ai plus lâché.

Ma carrière a pris forme lorsqu’en 2001 le Comité pour la Scolarisation des Filles (SCOFI) m’a choisie pour chanter le long des artères de la ville de Mbacké afin convaincre les parents à amener leurs filles à l’école. A l’issue de ce tour, les gens n’ont pas arrêté de louer mon talent et m’ont tous encouragée à faire carrière dans la musique. A partir de ce moment, j’ai commencé à allier musique et études conformément aux voeux de mes parents. Ce fut ensuite la participation à tous les évènements musicaux organisés au sein de la région de Diourbel couronnée par de multiples distinctions. En 2004, mon oncle qui travaille au Bureau Sénégalais des Droits d’Auteurs assiste a un spectacle (à Daara) auquel j’étais invité.

Impressionné par ma prestation, il me recommande à Kabou GUEYE, un Grand Monsieur de la musique sénégalaise qui travaille pour le label JOLOLI de Youssou NDOUR. Ce dernier, après audition, m’invite à signer un contrat avec eux pour une durée de 4 ans. Ce que j’ai tout de suite accepté. La même année, j’ai été sélectionnée parmi une centaine de chanteur sénégalais puis retenue par une équipe anglaise (~1 Giant Leap) dirigée par Jamie Catto pour faire partir d’une production (musique & vidéo) internationale. J’ai eu à faire des choeurs dans plusieurs albums d’artistes sénégalais(Youssou NDOUR-Alsamaday , Pape DIOUF, Kiné LAM, Abdou RAAS, Yoro Ndiaye et beaucoup d’autres.

Quelques albums